Cluster Bio Auvergne-Rhône-Alpes

Comment bien débuter son activité sur le secteur bio ?

De nombreux opérateurs agroalimentaires, artisans et commerçants veulent se lancer en bio. Convictions de l’entrepreneur ? Prise de conscience ? Intérêt économique ? Diverses sont les motivations.

Afin d’aider les entrepreneurs à débuter en bio, le Cluster Bio Auvergne-Rhône-Alpes accompagne les entreprises et les porteurs de projets, individuellement ou collectivement. Il apporte des connaissances techniques ainsi qu'un réseau de professionnels et oriente les entreprises vers les bons interlocuteurs en fonction de leurs besoins.

None

Je connais les filières d'approvisionnement et les problématiques de mon métier en bio

Le Cluster Bio Auvergne-Rhône-Alpes met à votre disposition sur ce site des informations spécifiques à vos filières d'approvisionnement régionales et à vos métiers. Les adhérents peuvent bénéficier d'un Espace Membres avec de nombreuses ressources concrètes.

 → Pour plus d'informations, vous pouvez prendre contact avec notre équipe qui vous accompagnera sur vos demandes précises.

Je cherche des fournisseurs bio en région Auvergne-Rhône-Alpes

Sur ce site, un annuaire est accessible afin de vous aider à localiser les fournisseurs potentiels en région. Nous pouvons vous accompagner sur le développement de vos approvisionnement et le sourcing en matières premières ou produits.

Je connais les caractéristiques de mon marché

Le marché bio a des spécificités propres à ses produits et ses activités. Les circuits de distribution sont plus diversifiés et encore en évolution : prédominance de la vente directe sur certains produits, leadership des grandes surfaces sur d'autres mais aussi des modèles "spécialisés" en bio qui proposent uniquement des gammes de produits bio. Nous organisons régulièrement des rencontres professionnelles, notamment avec les réseaux spécialisés bio pour favoriser les rencontres et développer le bio de proximité. 

Nous pouvons vous orienter dans vos recherches de débouchés et vous mettre en contact avec des opérateurs adhérents pouvant être intéressés par vos produits ou votre projet.

Je sais m'entourer des bons partenaires

Un entrepreneur bien entouré met plus de chances de son côté ! Le Cluster Bio Auvergne-Rhône-Alpes organise régulièrement des rencontres entre adhérents pour faciliter l'interconnaissance et les échanges. 

Des partenaires techniques pour m'accompagner en bio

Le Cluster Bio Auvergne-Rhône-Alpes vous accompagne sur les différents problématiques techniques : de la réglementation, au développement produit, de l'approvisionnement en matières premières à la commercialisation. Le Cluster Bio Auvergne-Rhône-Alpes regroupe des consultants et des partenaires techniques pour accompagner les entreprises.

Nous vous mettrons directement en contact avec le bon interlocuteur selon vos besoins.

Se faire certifier en bio

Pour exercer une activité en bio et communiquer sur ce point, les opérateurs doivent répondre à deux obligations :

  1. Se notifier : La notification consiste à déclarer chaque année auprès des services de l’État son activité bio. La première année de son engagement, l’opérateur fait la demande des formulaires de notification auprès de l’Agence Bio et les années suivantes, ces documents lui sont envoyés automatiquement. 

     → Vous pouvez vous notifier et mettre à jour votre notification directement en ligne sur le site : notification.agencebio.org
     
  2. Se certifier : L’opérateur bio s’engage pour le contrôle de son activité biologique auprès d’un organisme accrédité COFRAC et agréé par le Ministère de l’Agriculture et le Ministère de l’Economie et des Finances. Seuls certains distributeurs ou restaurants peuvent bénéficier d'une dispense de contrôle : nous contacter pour plus de renseignements.

Le coût de la certification bio

Le coût du contrôle est à la charge de l’opérateur et il varie suivant son activité. Ils sont très variables, en fonction de la taille de l’entreprise, du nombre de références en bio et de l’activité.

Celui-ci est généralement compris entre 300€ pour une boulangerie avec un contrat spécifique avec son minotier et peu de références, à plus de 1 000€ pour une grosse entreprise de transformation.

Nous vous conseillons aussi de vous rapprocher des différents organismes certificateurs afin de leur demander des devis sur votre activité en les mettant en concurrence.

Des organismes certificateurs bio en Auvergne-Rhône-Alpes :

None

ALPES CONTROLE CERTIFICATION

04 50 64 99 56
certification@alpes-controles.fr

Accéder au site

None

ECOCERT France

05 62 07 34 24 
contact@ecocert.com

Accéder au site

None

BUREAU VERITAS

07 88 13 01 25
transfobio@bureauveritas.com

Accéder au site

None

CERTIPAQ

02 51 05 41 32
bio@certipaq.com

Accéder au site

La fréquence des contrôles

L’opérateur est contrôlé à une fréquence qui est fonction de son activité. En général, deux visites de contrôle sont effectuées dans l’année, dont une inopinée.

Le type de documents à fournir

L’opérateur, quel que soit son activité (préparation, importation, distribution), doit fournir à l’organisme certificateur :

  • la description des unités de transformation, conditionnement, stockage
  • la liste des produits à certifier ainsi que leurs formulations ou recettes
  • la liste de ses fournisseurs ainsi que leur certificat de garantie biologique en cours de validité
  • la liste des produits de nettoyage et de désinfection et des autres contaminants éventuels (exemple : produits de dératisation)
  • les documents comptables (comptabilité matière équilibre entrée/sortie)
  • les étiquetages et documents commerciaux

Besoin d'informations supplémentaires ?
Contactez-nous !

None
Lauriane LUBERT

Chargée de mission marketing de l’innovation
llubert@cluster-bio.com / +33 (0)6 21 06 56 97


Nos prochains évènements pour se lancer en bio :