Cluster Bio Auvergne-Rhône-Alpes

Les plantes à parfum, aromatiques et médicinales (PPAM) sont particulièrement représentées dans la région Auvergne-Rhône-Alpes. Des grandes productions de Lavande et Lavandin de la Drôme, à la cueillette dans les zones de montagnes, les PPAM ont de grands champs d’application en forte progression : aromathérapie, phytothérapie médicale et vétérinaire, compléments alimentaires, parfumerie, cosmétiques, traitements d’autres végétaux, cosmétiques et alimentaires.

Une filière PPAM Bio bien structurée, aux grandes diversités de plantes à produire qui doit répondre à une demande croissante de local et origine France.

La filière PPAM Bio en France

france.png

La moitié des surfaces de PPAM est présente dans trois départements : la Drôme qui est en Auvergne-Rhône-Alpes et deux département limitrophe à notre Région : le Vaucluse et les Alpes de Haute-Provence.

La croissance des surfaces de PPAM Bio est forte depuis 2010 et représente 6572 ha en 2017 dont près de 30% de ces surfaces en Région Auvergne-Rhône-Alpes. Les surfaces de PPAM Bio ont augmenté de 20% entre 2016 et 2017 au niveau national.

Une centaine de plante est cultivée en bio en France toutefois la lavande et le lavandin représente plus de la moitié de ces surfaces.

La cueillette de plantes sauvages sur des zones de collecte inventoriées fait partie intégrante des filières PPAM bio. Les volumes collectés et les lieux de collecte sont inscrits sur un cahier de cueillette. Cependant, les surfaces ne sont pas comptabilisées dans les surfaces en production bien que susceptibles d’être importantes dans les zones de montagne et de parcs naturels comme en Savoie et dans la Drôme pour la région Auvergne-Rhône-Alpes.

Une filière PPAM bio très structurée

La production devant subir une transformation avant d’être commercialisée et la diversité variétale étant importante, la filière s’est naturellement structurée afin de trouver un équilibre entre l’offre et la demande. En effet 95% de la lavande et le lavandin et 66% des autres variétés (romarin, origan, safran, mélisse, sarriette, thym, sauge sclarée) sont commercialisés en circuits longs.

La Bio est devenue incontournable en Rhône-Alpes avec 10 groupements de producteurs et 84 entreprises de transformation ou de distribution en cosmétique, parfumerie, usage alimentaire, vétérinaire ou médical.

Ces entreprises réalisent de la transformation, coupe, tamisage, séchage, distillation, pulvérisation et/ou de la commercialisation en gros. La moitié est située dans la Drôme.

Bien que la production soit significative, les entreprises sont toujours à la recherche de matières premières bio locales. Les produits à base de PPAM bio bénéficient d’une conjoncture économique porteuse. En effet, la fiabilité et la qualité des PPAM bio françaises et locales sont porteuses et génératrices de cette demande. Une demande importante s'affiche pour les filières bio locales et françaises.

basilic.jpg
lavande.jpg
thym2.jpg
PPAM.jpg

Auvergne-Rhône-Alpes, première région sur les PPAM Bio

En 2017, en Auvergne-Rhône-Alpes, 1917 ha de PPAM en bio ou en conversion sont cultivées au sein de 695 exploitations, ce qui fait de Rhône-Alpes la 1ère région en nombre d’exploitations et 1ère région en surfaces.

La bio représente un quart des surfaces régionales de PPAM et depuis 2011, les nouvelles cultures de PPAM sont presque systématiquement conduites en bio.

La lavande et lavandin constituent une majorité des surfaces de PPAM bio que l’on trouve plus particulièrement dans le département de la Drôme. Toutefois, les exploitations de PPAM Bio d’Auvergne-Rhône-Alpes ont la particularité d’avoir une production plus diversifiée que la région PACA avec de plus petites surfaces et un plus grand nombre de plantes.

Une grande variété de plantes sont aussi cultivées en dehors de la lavande. Les principales productions bio de Auvergne Rhône-Alpes sont : les plantes aromatiques (romarin, origan, safran), vendues fraîches, sèches ou surgelées et les plantes à parfum et médicinales (mélisse, sarriette, thym, sauge sclarée, lavande et lavandin) qui sont distillées.

En zone de montagne, la cueillette est souvent l’activité principale et les cultures viennent compléter la gamme. 1 exploitation sur 5 a démarré l’activité bio il y a moins de 3 ans, une dynamique d’installation est observée pour ces systèmes.

Pour aller plus loin…

Le Cluster Bio vous invite à participer à ses actions territoriales de structuration mais aussi à des rencontres stratégiques et techniques liées à votre filière, activité ou métier. Nous vous accompagnons également sur le développement de filière émergente avec nos partenaires techniques.

Votre contact :

Marithé-2.jpg

Marithé Castaing

Chargée de missions filières

04 75 25 97 01

mcastaing@cluster-bio.com