Cluster Bio Auvergne-Rhône-Alpes

23 décembre 2019

Deliscus : découverte de boissons alternatives à l'hibiscus

Restauration , Commercialiser

Nous fabriquons et commercialisons une gamme de boissons alternatives à l’hibiscus auprès des professionnels (magasins, restaurants, hôtels etc.). Alternatives car 100% naturelles et 2 fois moins sucrées qu’un soda classique.

 

Nous avons choisi l’hibiscus comme base de nos boissons et de notre projet car c’est une fleur encore peu connue en France. Elle est très réputée au Sénégal comme dans bien d’autres pays pour ses vertus. Elle est souvent utilisée en cuisine mais aussi en médecine traditionnelle.

Comment est né votre projet ? 

C’est après une mission humanitaire au Sénégal que nous avons imaginé notre projet. Il devrait nous permettre de mettre en avant des produits méconnus en France et de créer un commerce équitable à petite échelle.

Nous constations aussi et surtout, qu’il n’existait aucune alternative régionale aux sodas classiques. Il ne nous en fallait pas plus pour nous y pencher et commencer à travailler les boissons. Nous avons mis 6 mois à sortir nos premières recettes. Le principe dont on ne dérogerait jamais : un équilibre parfait entre acidité et douceur, peu de sucre pour des boissons à la fois gourmandes et désaltérantes.

Pourquoi le choix de la bio ?

C’est dans la logique même de notre engagement. Nos fleurs poussent pendant la saison des pluies, aucun ajout d’eau ni autre produit. Idem pour nos autres matières premières, elles sont extraites dans la plus pure tradition, sans aucun ajout de produits quelconques. Enfin nos boissons sont 100% naturelles, sans ajout de conservateur ni autre produit superflu.

Il est donc logique, pour nous, de nous engager toujours plus dans le respect et la protection de l’environnement et des hommes.

Comment gérez-vous votre approvisionnement ?  

Nous travaillons avec des coopératives à travers le monde (Sénégal, Thaïlande, Brésil, Portugal et France) pour dégoter les meilleures matières premières.

Quels conseils donneriez-vous aux entreprises qui démarrent leur activité ? 

Savoir bien s’entourer et rencontrer un maximum de personnes travaillant dans des domaines mêmes très différents. Savoir bien s’organiser et entretenir de bons rapports avec ses fournisseurs en identifiant par avance des substituts s’il devait y avoir un problème dans l’approvisionnement.

Prévoyez-vous des évolutions Nous lançons, dès la rentrée de septembre une offre « marque blanche » permettant aux hôtels, magasins et autres professionnels de proposer à leur clientèle leur propre boisson à leur effigie. Nous allons tout d’abord commencer avec une offre de limonade.

 

Lucie MESTRALLET

Chargée de mission filières



Article issu des Échos du Bio, le magazine trimestriel dédié aux acteurs régionaux impliqués dans l'agriculture biologique.

                       Consulter Les Échos du Bio (édition n°8)


Réalisé en partenariat avec Coop de France Auvergne-Rhône-Alpes et avec le soutien financier de la Région Auvergne-Rhône-Alpes.

Partager cette page