Cluster Bio Auvergne-Rhône-Alpes

17 juillet 2019

Financement participatif : explications et témoignages d'adhérents

Financement

Le financement participatif (ou crowdfunding) permet au grand public de soutenir financièrement et collectivement des projets qui le séduisent.

FINANCEMENT PARTICIPATIF : QU'EST-CE QUE C'EST ?

Ce système de financement est basé autour de l'esprit de communauté, et du succès du porteur de projets ou de l'entreprise à fédérer le public autour de son projet.

Il existe différents types de financement participatif :

  • le don avec contrepartie : le plus souvent le donneur reçoit le produit développé en contrepartie
  • le prêt : le prêteur récupère la somme prêtée avec des intérêts
  • l'investissement au capital : la personne investit dans la société 

 

QUELS AVANTAGES ?

  • Collecter rapidement des fonds en fonds propres ou quasi-fonds propres.
  • Pour financer quoi ?
    • Des dépenses matérielles : des travaux, du matériel, des matières premières, des packagings, etc.
    • Des dépenses immatérielles : la certification des produits, de la conception graphique, des tests, etc.
  • Mesurer la réaction du public face au concept proposé
  • Constituer une communauté de personnes autour du projet dont des éventuels ambassadeurs du projet
  • Réaliser des préventes du produit (dans le cas du don avec contrepartie)
  • Faire effet de levier sur les banques, en leur montrant le potentiel de succès du projet et en les rassurant à prêter des fonds complémentaires.

 

ZOOM SUR LE DON AVEC CONTREPARTIE ET LE PRÊT PARTICIPATIF : Comment ça se passe ?

 

  1. Identification de la plateforme adaptée à son projet

Différentes plateformes de financement participatif sont agréées et régulées par les autorités françaises. Elles pratiquent globalement les mêmes commissions annexées à la réussite de la campagne.

Certaines plateformes sont généralistes comme KissKissBankBank et Ulule : elles ne sont pas dédiées à un type de projet particulier.

D'autres plateformes sont spécialisées, comme MiiMOSA et Blue Bees, dédiés à l'agriculture et l'alimentation

  1. Accompagnement de la plateforme

La plateforme conseille sur :

  • le type de campagne adapté au projet : don avec contrepartie ou prêt rémunéré
  • les objectifs de la campagne : montant, durée de campagne
  • la définition du discours (et construction des contreparties si nécessaire)
  • l'identification du réseau de l'entreprise et des emailings à préparer pour le lancement
  • la mise en avant du projet sur la plateforme
  1. Réception de l'argent et remerciement des donneurs et/ou prêteurs


TEMOIGNAGES

Trattino, lauréat BIO'innov 2018, est un lieu dédié à l'alimentation écologique à Lyon. Davide et Ettore ont fait appel aux dons avec contrepartie via KissKissBankBank pour financer leur nouveau lieu.

Son constat : Davide explique que la campagne "est un super double outil qu'il faut voir comme un apport 50% financement / 50% communauté". Cependant, il prévient que préparer la communication est un travail chronophage qu'il faut anticiper pour garantir sa réussite.

Ses conseils :

  • Adapter la plateforme à la cible de son projet
  • Choisir une plateforme qui conseille en direct avec une personne physique disponible
  • Bien préparer sa campagne en termes de communication 

 

GoûTmoi, nouvelle marque de tartinades et saveurs artisanales bio à Tain-l'Hermitage. Jean-Marie s'est lancé dans un prêt participatif via la plateforme MiiMOSA. 

Son constat : la plateforme a un vrai réseau de prêteur et s'est bien impliquée, ce qui a permis de réaliser une campagne rapide et être rassuré sur le fait que "les gens croient au projet".

Son conseil : Bien préparer son business plan avant d'aller voir la plateforme, ce qui va faciliter la réalisation du prêt

En savoir plus sur MiiMOSA

Lauriane Lubert Lauriane Lubert

Chargée de mission Innovation


Partager cette page