Cluster Bio Auvergne-Rhône-Alpes

20 octobre 2022

Se lancer

Cave Noisel est producteur et créateur de spécialités aux noix, une gamme d’une centaine de produits de l’apéritif au dessert.

Présentez-nous votre activité ?

Nous achetons les noix auprès de 80 nuciculteurs locaux, en AOP noix de Grenoble, conventionnelle ou biologique. Nous cassons, trions et transformons l’ensemble des noix. Notre moulin en meule de pierre de 1780 nous permet d’effectuer une fabrication artisanale de l’huile de noix. La Cave Noisel s’est également spécialisée dans la transformation des noix vertes en une gamme de produits salés (chutney et tartinable) sucrée (confiture) et alcool.

Pour nous, il est essentiel de garantir et promouvoir le respect de nos terres, une consommation responsable, la protection de la santé des consommateurs, une transparence de nos modes de fabrication. Nous voulons aussi préserver les apports nutritifs de nos produits aux noix, et viser la qualité pour mieux satisfaire nos clients.

Comment est né votre projet ?

LMDES est une entreprise adaptée créée en 2005 sur des activités de prestations de service industriel et d’envoi de courrier. En 2017, ce sont 50 salariés, dont 40 en situation de handicap intégrés à des activités de sous-traitance. Afin de pérenniser notre entreprise et de maintenir les emplois, nous avons opéré une diversification d’activité en rachetant la Cave Noisel, transformateur local emblématique de produits aux noix depuis 1991. Une activité où nous sommes acteur de notre développement et producteur à part entière. Une manière de valoriser un produit de notre terroir, de garantir les emplois et d’en créer puisque 10 personnes en situation de handicap ont pu être embauchées.

Pouvez-vous nous parler de votre engagement en lien avec le développement durable ?

La protection de notre planète est une priorité pour la Cave Noisel. Depuis toujours, nos pots et nos bouteilles sont en verre réutilisables ou recyclables. Depuis 2021, l’ensemble de nos sachets sont en kraft recyclable. Nous tendons vers une utilisation 0 plastique.

Nous réutilisons les coquilles de noix comme combustibles pour le four à torréfaction lors de la fabrication de l’huile de noix afin de ne pas générer de déchets supplémentaires. Nous avons également mis en place le covoiturage dans notre équipe pour limiter au maximum la pollution.

Les matières premières sont locales, à moins de 20 km de notre lieu de transformation. Les contenants sont achetés deux fois par an puis stockés pour limiter les livraisons multiples.

L’aspect social est très présent pour la Cave Noisel, notre équipe est composée en intégralité de personnes en situation de handicap. Nous mettons un point d’honneur à développer l’accompagnement social et professionnel de nos salariés afin de les rendre autonomes et de développer leurs compétences.

 

Comment réagissez-vous face à la crise économique que nous vivons actuellement ?

À ce jour nous ne sommes pas impactés pour nous approvisionner en matières premières, car nos entretenons une proximité avec nos fournisseurs. Néanmoins, la pénurie en verre commence à être problématique pour acheter des pots et bouteilles. Nous avons donc décidé de changer de modèle de pot et de bouteille pour conserver des achats en France plutôt que de commander à l’étranger malgré une augmentation de tarif d’achat.

Prévoyez-vous des évolutions/projets prochainement ?

Nous sommes en constante évolution, c’est ce qui fait notre force. Nous créons tous les ans deux ou trois nouveaux produits afin de rendre notre gamme la plus attractive possible. 

Farida Haddou Farida Haddou

Chargée de développement commercial - Relations adhérents


Article réalisé avec le soutien du Conseil Départemental de la Drôme.

Partager cette page