Cluster Bio Auvergne-Rhône-Alpes

8 novembre 2018

Qu'est-ce qu'un T-shirt Bio ?

Peut-on vraiment parler de T-shirt Bio ? Quelles garanties derrière ?

L’industrie du textile est parmi les industries les plus polluantes au monde : fabriquer un jean nécessite l’équivalent de 285 douches, selon l’OMS les pesticides épandus dans les champs de coton seraient responsables de 22 000 morts par an !

En parallèle, on commence à voir des T-shirt en coton bio dans des enseignes de grande consommation comme H&M ou Auchan, mais de quoi parle-t-on exactement ?

La certification porte-t-elle sur la matière première le coton ou sur tout le procédé de tissage, fabrication ? Est-ce qu’elle nous garantit une origine locale aussi ? Nous vous proposons de d’approfondir la question dans cet article.

Que dit la réglementation : coton ou t-shirt bio ?

Le mot Bio est réglementé et contrôlé par les pouvoirs publics. Cette réglementation ne s’applique pas aux produits non agricoles et non alimentaires. L’utilisation du terme bio pour qualifier ces produits ne doit donc être possible que si le produit contient des ingrédients issus de l’agriculture biologique.

En clair, cela signifie qu’il n’existe pas de réglementation encadrée par les pouvoirs publics pour le TEXTILE mais il existe des réglementations privées.

Il suffit de cliquer sur l'image à votre droite pour regarder le document du Ministère de l'Ecologie.

Capture d’écran 2018-11-08 à 17.09.57.png

A quelle condition un textile peut-il revendiquer d'être un textile BIO ?

  • seul le composant agricole du produit doit être qualifié de « bio » : par exemple, ce n’est pas le tee-shirt mais le coton qui est « bio »
  • le produit doit être composé d’une part significative d’ingrédients d’origine agricole certifiés biologiques
  • le produit ne doit pas contenir ou contenir très peu de substances chimiques de synthèse.

Quelles sont les réglementations bio privées du textile ?

GOTS Global Organic Textil Standard : tout comme la labellisation Bio alimentaire ce référentiel certifie toute la filière du textile et inclus des critères environnementaux et sociaux ce qui est important quand on se rappelle du drame du Rana Plaza.

Les produits doivent avoir plus de 70% de fibres biologiques pour être certifiées GOTS. Les intrants chimiques tout comme les colorants et adjuvants sont réglementés tout comme le système de production et transformation au niveau de l’impact environnemental (traitement des eaux usées ).

GOTS a été créé pour harmoniser les standards internationaux du secteur du textile : coton, laine, soie, chanvre.

Liste des entreprises certifiées GOTS en France

Bon à savoir : Biocoop référence pour ses textiles les produits GOTS ou d’un référentiel équivalent.

Il existe également d’autres référentiels mais ils semblent moins connus que GOTS :

  • le label Organic Content Standard qui propose également deux niveaux de labellisation et une certification de toute la filière.
  • Ecological & Recycled Textile Standard ERTS pour les textiles écologiques à base de fibres naturelles, de fibres issues de matériaux renouvelables ou recyclés

Découvrez les membres du Cluster Bio de la filière Textile : 

Capture d’écran 2018-11-09 à 10.09.56.png
Capture d’écran 2018-11-09 à 10.04.05.png
Capture d’écran 2018-11-09 à 10.04.12.png
Capture d’écran 2018-11-09 à 10.04.18.png
Capture d’écran 2018-11-09 à 10.04.23.png

Marithé Marithé

Chargée de mission filières