Cluster Bio Auvergne-Rhône-Alpes

26 septembre 2022

Commercialiser

BioFrais, c’est l’histoire d’un ancien maraîcher bio, Philippe Grandchamp qui a créé en 2008, son tout premier magasin en Haute-Savoie, à St-Julien-en-Genevois. Avec son épouse, ils ont toujours souhaité privilégier des partenariats locaux afin que l’enseigne spécialisée soit un véritable acteur local. Mr Bertrand Chaveron qui occupe depuis peu la direction de cette enseigne nous a accordé une interview en nous présentant de plus près les valeurs, l’univers et passion du bio que porte l’enseigne BioFrais.

Nous nous sommes particulièrement intéressés à ce magasin qui a multiplié sa surface par 2 depuis 2007 et qui atteint aujourd’hui une superficie de 950m2 avec une offre riche et variée en produits alimentaires et non alimentaires.

Pour une expérience client optimale des produits en rayon, BioFrais a opté pour de grands espaces et un agencement en bois qui baigne les clients dans une ambiance chaleureuse et conviviale.

Situation et chiffres :

  • Nombre de magasins : 5 sur le bassin de la Haute-Savoie
  • Surface : 950m2
  • Situation du magasin : zone commerciale
  • + de 10 000 références
  • Ancrage territoire

"Nous avons conscience de notre responsabilité et souhaitons avoir un impact positif sur notre territoire par notre métier de commerçant bio, mais aussi en tant qu'entreprise qui souhaite, dès que possible, contribuer à l'activité économique du territoire, par exemple en choisissant des artisans de la région pour la construction de nouveaux magasins."

Une spécialisation en fruits et légumes

Une des clés de réussite de l’enseigne porte sur la création d’une plateforme logistique gérée par 2 acheteurs qui distribuent les produits auprès de l’ensemble des points de vente, avec une livraison quotidienne de fruits et légumes en magasin et un travail main dans la main avec leurs producteurs partenaires. Le coût est plus élevé, nous précise-t-on, mais cela garantie de meilleures relations avec les producteurs.

Une offre originale

L’enseigne sait se différencier des autres réseaux en proposant un kiosque à sushis, des produits de qualité issus de l’élevage biologique.

Valeurs et engagements

Le sourcing comporte une offre singulière avec une bio décomplexée, une offre locale et de saison. Mais ce n’est pas tout, ils veulent aller plus loin dans la démarche 0 déchet en référençant plus de produits bruts et ont le souhait de privilégier les emballages éco-conçus. 

Ils ont par ailleurs une stratégie d’ouverture de magasins en zone commerciale et centre-ville.

Lorsque nous interrogeons Mr Chaveron sur la question du référencement de nouveaux produits, il nous répond que pour le moment ce n’est pas une priorité. Il mise avant tout sur la consolidation des références et se penche dans un premier temps sur un travail de rationalisation, avant faire rentrer de nouveaux fournisseurs.

Un magasin au service de ses clients

Et lorsque nous le questionnons sur le ralentissement du marché bio constaté depuis plusieurs mois, le spécialiste de l’alimentation biologique n’est pas inquiet sur ce sujet et a une stratégie claire : il renforce leurs services de conseils personnalisés. Nous pouvons alors retrouver sur place la présence d’une naturopathe, d’un caviste ou encore des conseillères beauté pour développer une relation de proximité, auprès de leurs consommateurs.

« Nous ne sommes pas à l’abri du succès ».

Actualités 2023 : une ouverture prochaine d’un magasin sur le premier semestre à Annemasse.

Farida Haddou Farida Haddou

Chargée de développement commercial - Relations adhérents


Partager cette page