Cluster Bio Auvergne-Rhône-Alpes

23 juillet 2019

Le Japon : un marché exigeant avec de belles opportunités pour l'export

International

Le Japon fait rêver beaucoup d’entre nous que ce soit par sa culture, son histoire, son raffinement mais aussi sa gastronomie. En effet, il y a plus de chefs étoilés au Japon qu’en France !


 

La France jouit d’une très bonne réputation notamment au niveau de l’alimentaire et des produits de luxe associés (foie gras, champagne...). Le Japon importe 60% des produits
qu’il consomme et la France exporte 17,9% de produits agroalimentaires vers le Japon.

Les consommateurs Japonais ont un grand intérêt pour les produits alimentaires haut de gamme et sont très exigeants. En effet, l’histoire du produit, sa qualité intrinsèque, son goût mais aussi son aspect et surtout son emballage sont des critères très importants pour les japonais qui n’hésitent pas à mettre le prix pour accéder à ces produits.

L’exportation vers le Japon demande beaucoup de patience car il s’agit d’un marché concurrentiel et très exigeant. Cependant, les retours sur investissements sont importants et développer son activité au Japon est un gage de bonne image et de haute qualité pour l’entreprise et ses produits. Enfin, le Japon est très souvent la clé d’entrée vers les autres pays d’Asie et permet ainsi de développer le grand export.

Le Bio est encore très peu présent, pas assez connu des consommateurs et n’est pas pour l’instant un réel critère de différenciation. Le Bio pèse 0,5% du marché alimentaire contre 7% en France...

Il existe un label Bio au Japon, le label JAS qui est géré par le Ministère de l’agriculture. Les certifications US et Européenne sont plus strictes.

Logo JAS

L’enseigne Bio c’Bon se développe très rapidement à Tokyo avec un rythme effréné d’ouverture de points de vente (30 magasins d’ici 2020). L’enseigne souhaite par le biais d’ateliers en magasins ou de communication sur les réseaux sociaux comme Instagram, « éduquer » le consommateur aux bénéfices des produits Bio et créer du lien avec ceux-ci. Fort de ces constats, il y a des opportunités à créer ou à saisir pour les produits Bio au Japon qui est un marché si attractif et porteur de développement !

 

Retour sur la mission Cluster Bio au Japon

Le Cluster Bio, avec le soutien de la DRAAF, et en partenariat avec la CCI France-Japon a organisé une mission commerciale au Japon en mars. La délégation était composée de 6 entreprises adhérentes issues du secteur de l’agroalimentaire.Sur place, les entreprises ont eu la possibilité de visiter le salon FOODEX pour connaître les acteurs présents à l’export et faire de la veille en parallèle.


La mission en elle-même a été divisée en 3 journées :

Une journée de séminaire/formation :

  • Présentation de l’économie, la géopolitique, les chiffres clés dumarché au Japon ;
  • Point sur l’environnement juridique des affaires au Japon ;
  • Intervention du directeur Asie de Bio c’Bon Japon ;
  • Visites de points de vente.

Puis 2 journées ont été consacrées aux rendez-vous BtoB avec l’accompagnement d’un interprète pour chaque entreprise. Ce séjour a été très enrichissant pour les participants et a permis de confirmer que l’export vers cette destination est à la fois très exigeant mais également très attractif avec un fort retour sur investissement. Le suivi des contacts est impératif pour réussir.

Sans titre (26).png
Logo JAS

Caroline Girard Caroline Girard

Chargée de projets Marketing / International


Partager cette page


Logo-Echos-du-bio-magazine

Article issu des Échos du Bio, le magazine trimestriel dédié aux acteurs régionaux impliqués dans l'agriculture biologique.

                      Consulter Les Échos du Bio (édition n°7) (7,5 Mio)


logo-partenaire-region-auvergne-rhone-alpes-rvb.png

Réalisé en partenariat avec Coop de France Auvergne-Rhône-Alpeset avec le soutien financier de la Région Auvergne-Rhône-Alpes.